Phare de Bjuröklubb

Cap Bjuröklubb

Skellefteå, Västerbotten, Sverige

Sur toutes les côtes, nous recherchons des phares. Ils sont effectivement souvent sur des sites exposés avec une bonne vue. Le Cap Bjuröklubb est un site assez fantastique car positionné un peu en hauteur. Partout ailleurs, la côte est plate et rabotée par les glacier. En conséquence le phare manque carrément de tour, la lanterne forme juste un étage sur la maison plate du gardien.

Phare de Bjuröklubb. Photo © Alex Medwedeff

Phare de Bjuröklubb. Photo © Alex Medwedeff

Phare de Bjuröklubb vu du sud. Photo © André M. Winter

Phare de Bjuröklubb vu du sud. Photo © André M. Winter

La station des pilotes date de 1821 et la station légère de signalisation maritime de 1859. Ce phare est la lumière de débarquement pour le port de Skellefteå, marquant l’entrée du sud menant à la ville. Il a été électrifié en 1949 et il est automatisé depuis 1970 et il est toujours équipé de sa lentille de Fresnel de second ordre (source Wikipedia).

Les vitres de la lanterne peuvent être chauffés pour les dégivrer.

Phare de Bjuröklubb. Photo © André M. Winter

Phare de Bjuröklubb. Photo © André M. Winter

Le cap est une réserve naturelle avec des sentiers de randonnée. Il y a un café sympa tout près, mais il est bien sûr fermé hors saison.

Le Baie de Gärdviken est délimitée par la presqu’île de Bjuröklubb à l’est.

Baie de Gärdviken. Photo © Alex Medwedeff

Baie de Gärdviken. Photo © Alex Medwedeff

Ouverture de la Baie de Bjuröfjärden sur la mer. Photo © André M. Winter

Ouverture de la Baie de Bjuröfjärden sur la mer. Photo © André M. Winter

Pointe orientale de Vånörskatan. Photo © André M. Winter

Pointe orientale de Vånörskatan. Photo © André M. Winter

Le Bäckfjärden est une baie très refermée accessible uniquement par le sud.

Passage du Bjuröfjärden au Bäckfjärden. Photo © André M. Winter

Passage du Bjuröfjärden au Bäckfjärden. Photo © André M. Winter

Nous prenons une piste pour reprendre la route principale un peu plus loin au nord qui passe par Lappviken. Ce qui est dangereux en hiver et au printemps: en forêt il y a plus d’ombre et la piste peut être d’un coup couverte de neige et de glace, avec des profonds sillons des roues, surtout lors de la fonte au printemps.

Route non-revêtue près de Lappviken. Photo © Alex Medwedeff

Route non-revêtue près de Lappviken. Photo © Alex Medwedeff

Maison suédoise classique près de Lappviken. Photo © Alex Medwedeff

Maison suédoise classique près de Lappviken. Photo © Alex Medwedeff

De retour sur la route E4, nous reprenons la direction nord.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.