Sites internet fiables pour les prévisions météo

On a tous des applications sur nos téléphones portables qui affichent des prévisions météo pour le lieu où l’on se trouve, pour tous les points du monde et parfois pour les deux semaines à venir. Ce n’est pas sérieux:  il n’y a pas de prévisions valables au-delà de cinq jours et il ne sert pas à grand chose de différencier des points à quelques kilomètres de distance. Des prévisions nationales et/ou régionales sont non seulement suffisantes mais aussi les seules qui sont fiables. Souvent ce sont des sites officiels qui donnent les meilleures informations. Pour cette raison, on ne trouve ici que quelques sites par pays, rien ne sert d’énumérer des sites qui ne recopient que l’information.

La page n’est pas encore très longue, elle est amenée à grandir avec le temps. Si tu as des propositions de sites n’hésite pas à nous soumettre sous forme de commentaire!

Allemagne

  • DWD: service météorologique du ministère des transports. Uniquement en allemand et l’interface est archaïque, les régions se sélectionnent uniquement par un menu dépliant au-dessus de la carte.

Les meilleures prévisions proviennent cependant des services météorologiques ou des stations de radiodiffusion des diverses régions:

Bavière

BR: station de radiodiffusion publique. Uniquement en allemand, mais bonne interface graphique tout à fait suffisant pour s’orienter.

Baden-Württemberg

BZ: journal régional. Trois cartes simples pour aujourd’hui, demain et après-demain. Texte en allemand uniquement

Autriche

  • ZAMG: institut de géodésie et de météorologie national, prévision graphique et textes en anglais. Les régions sont accessibles par la carte. Les pages en allemand montrent plus de détail.
  • ORF Wetter: fondation nationale de radiodiffusion, textes uniquement en allemand, les pictogrammes ne suffisent pas. Des sous-pages existent pour les diverses régions (accessibles sous le menu en haut sous « Welt/Europa/Österreich »).

Belgique

  • IRM: institut national de météorologie. Prévisions en cartes et en texte pour une semaine.

Espagne

  • AeMet: agence nationale de météorologie. Existe en diverses langues dont le français. Essentiellement des représentations graphiques.

France

Islande

  • Veður: office national de météorologie. Prévisions à six jours pour le vent, la température et les précipitations sur des petites cartes. Anglais et islandais uniquement.
  • Belingur: société de prévisions météo privée pour l’industrie offshore. Carte haute résolution pour quatre jours. Plusieurs possibilités de combiner les données. Interface en anglais.
  • Yr.no: institut météorologique norvégien avec prévision simple à trois jours pour l’Islande.

Italie

  • MeteoAm: service météo de l’aviation militaire, prévisions sérieuses à quatre jours. Régions et d’autres données accessibles par la carte. Uniquement en italien, mais pas de textes nécessaires.

Norvège

  • Yr.no: page publique de l’institut météorologique national. Prévisions sérieuses et détaillées pour les pays scandinaves et baltes. On y couvre aussi toute l’Europe. Il existe une application pour portables sous le nom de « Yr ».

Pays-Bas

  • KMNI: institut national de météorologie. Prévisions pour le jour actuel, le nuit et le lendemain en cartes et en texte néerlandais uniquement. Prévisions générales à une semaine en graphiques.

Portugal

  • IPMA: institut national de la mer et de l’atmosphère. Détails en séléctionant des villes sur la carte. Il y a une version anglaise, mais la version portugaise suffit parce qu’il n’y a pas de textes.

Suisse

  • MétéoSuisse: office fédéral de météorologie et de climatologie. Prévision en français très sérieuses à quelques jours.

La photo ci-bas montre les pages météo de deux journaux. Elles datent de 2006, c’est une époque où il n’y avait pas encore les portables graphiques et surtout pas des tarifs abordables pour l’internet itinérant. On s’informait à l’étranger donc dans les journaux en papier comme les dizaines d’années avant. Nous nous souvenons que nous les feuilletions aux caisses des supermarchés ou dans les cafés pour ne pas devoir acheter des journaux dont nous ne comprenions pas la langue.

Prévisions météo dans les journaux The Observer et Le Monde. Photo Wikimedia Kaihsu

Prévisions météo dans les journaux The Observer et Le Monde. Photo Wikimedia Kaihsu

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.