Pise: les conseils Voyage Hors Saison

C’est bien sûr en raison de la faible affluence touristique que nous sommes en Toscane et à Pise. Il est septembre, la a première partie de la crise du corona virus et l’été sont passés, mais il y a quand même du monde. Beaucoup de gens à qui nous montrons nos photos nous disent que c’est comme dans les années 1980. Il faut faire quelques minutes de queue, mais on rentre dans dans tous les monuments d’importance. Ainsi nous passons 10 minutes aux caisses centrales et nous obtenons sans réservation un ticket pour monter sur la Tour de Pise! Nous n’avions même pas pensé, mais c’est en voyant les places restantes par créneaux de 15 minutes que nous réalisons d’avoir une chance de monter sur la tour et ce même par un ciel dégagé. Le jour est de météo changeante et il pleuvra en partant vers 17h.

Pise les conseils Voyage Hors Saison. Photo © Alex Medwedeff

Pise les conseils Voyage Hors Saison. Photo © Alex Medwedeff

Les tickets pour les musées et sites de Pise

Les tickets pour les monuments de la Piazza dei Miracoli, où se trouvent les  monuments les plus célèbres de Pise, s’obtiennent dans la caisse centrale au sud de la cathédrale. En 2020, les prix sont les suivants:

Carte pour la visite de la Tour de Pise pour deux personnes en 2020. Photo © André M. Winter

Carte pour la visite de la Tour de Pise pour deux personnes en 2020. Photo © André M. Winter

EUR5 pour le baptistère, le cimetière monumental Camposanto, le musée de l’œuvre de la cathédrale et le Museo delle Sinopie qui contient des fresques. Les tickets sont émis pout e jour même ou un jour dans dans le futur

Il faut prendre un ticket gratuit pour la visite de la cathédrale. Ce ticket comporte aussi une date précise, mais pas d’heure à laquelle il faut se tenir. Nous ne savons pas si c’est un règle spécifique à la crise du Covid-19.

EUR18 pour la tour. On est fixé sur le jour et le quart d’heure précisé sur le ticket. Dans une saison normale, il faut réserver ce ticket des mois à l’avance sur le site opapisa.it (uniquement celui-ci, les autres étant des revendeurs n’ayant qu’un contingent limité de cartes). Avec le ticket de la tour, on a l’obligation mais aussi la possibilité de laisser ses sacs dans le bâtiment au nord de la tour. Voir le plan sur la page dédiée à la Tour de Pise.

Les autres musées et sites vendent des tickets sur le site. Il n’y a pas de carte qui rassemble tout les sites à des prix avantageux.

Cafés et restaurants à Pise

Les touristes se massent autour de la tour et la Piazza dei Miracoli en général. À l’ouest de la place, par où arrive la plupart des visiteurs, se trouvent des stands de visiteurs et des vendeurs de snacks et d’eau potable au prix excessivement cher. Au sud de la place, dans la Via Roma et surtout dans la Via Santa Maria se trouvent les terrasses des cafés et des restaurants où s’attablent la plupart des touristes. Nous ne savons pas s’il y a parmi ceux-ci des tables de qualité, mais ici on ne mange qu’entre allemands, suisses et anglais.

Les bonnes adresses se trouvent plus loin au sud, c’est ici que l’on trouve aussi les locaux. Pour les adresses assez chères et les magasins. il y a par exemple la Via Oberdan/Borgo Stretto qui se trouve au sud-est du centre et qui s’avance perpendiculairement vers le fleuve Arno.

Pour l’authentique, il faut parcourir les petites ruelles et places au nord de l’Arno et à l’ouest du Borgo Stretto. Ici déjeunent les fonctionnaires, les employés et les travailleurs. La place avec le meilleur rapport qualité/prix est la Piazza delle Vettovaglie, voir la page dédié.

Loger en camping-car ou camion aménagé à Pise

Pise est une ville assez petite et il y a des grands parkings autour de la ville où l’on pourrait trouver des places tranquilles mais sans charme. Nous préférons loger sur des campings quand nous visitons des villes. Les recherches avant de partir nous ont fait choisir un camping au sud de la ville près d’un lac.

Le Camping Tamerici est vraiment dans un cadre agréable et géré par un personnel aimable. Bien que l’on soit loin de la ville et qu’il n’y ait pas grand monde, on peut même commander du pain frais le matin. Mais il y a aussi un point noir: c’est le bruit même si l’on est en plein dans les champs. L’autoroute est toute proche, le train passe aussi dans le même axe et le camping se trouve dans la ligne d’accès à la piste de l’aéroport de Pise qui dessert toute la région de Florence et du nord de la Toscane. Dans le camion et avec des boules quiès, on dort bien, mais nous plaignons les personnes en tente.

Le Camping Village Torre Pendente, en ville au  sud-ouest de la gare est vraiment tout proche du centre et des monuments. Il est apparemment assez silencieux, mais les prix dépassent EUR50 par emplacement et jour en toute saison.

Tous les autres campings se trouvent en bordure de mer au sud de la Marina di Pisa. Ils n’ont ouvert qu’entre fin juin et mi-septembre. Il s’agit de typiques campings de plage italiens aux standing assez médiocre et bruyants.

Se garer en camion à Pise

La ville est trop petite pour nécessiter des transports en commun pour rejoindre le centre. Le grand parking gratuit se trouve au nord-ouest du centre entre la gare et la Piazza dei Miracoli. Il est accessible par la Via Pietrasantina et à conseiller à tous les grands gabarits. Il faut environ dix minutes à pied pour rejoindre le centre.

Nous garons notre Trafic sous les arbres de l’allée Via Tino di Camaino un peu plus loin à l’est et non pas sur le grand parking destiné aux touristes. Il y a de la place ici pour des camions jusqu’à six mètres de longueur. Comme pour le parking central, il faut moins de 10 minutes pour rejoindre les grands monuments de marbre.

La carte ci-bas montre notre parcours à pied. Nous étions déjà passés sur Piazza dei Miracoli en août 2007, mais à l’époque il pleuvait et nous n’avions pas pris le temps de visiter l’intérieur des monuments. Nous visitons cette fois-ci la ville en un jour. On peut bien sûr y passer plus de temps, mais le seul musée qui nous aurait intéressé (Museo delle Navi Antiche) a des heures d’ouverture très restreintes à cause du corona virus. Pour ce blog, nous séparons Pise en plusieurs volets: le Baptistère, la Tour, la Cathédrale, la ville autour du fleuve Arno et le centre-ville.

Carte OpenStreetMap de nos cheminements à Pise

Carte OpenStreetMap de nos cheminements à Pise

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.