Le fleuve Arno et l’église Santa Maria della Spina à Pise

Au nord du centre ancien se trouvent les monuments célèbres de la Piazza dei Miracoli, au sud passe le fleuve Arno qui traverse aussi à Florence un peu plus loin en amont. Le fleuve a longtemps été une voie de communication importante, mais le port médiéval et le lit du cours d’eau sont ensablés et ce côté de la ville est depuis redevenu bien plus calme. Peu de touristes se perdent si loin des points emblématiques de la ville. On trouve cependant ici des palais parmi lesquels l’hôtel de ville et une église très spéciale: Santa Maria della Spina.

Nous traversons l’Arno une premier fois sur le Ponte Solferino. Des deux côtés se trouvent des palais avec vue sur le fleuve.

L'Arno vu en direction amont du Ponte Solferino. Photo © André M. Winter

L’Arno vu en direction amont du Ponte Solferino. Photo © André M. Winter

La petite église est placée directement au bord de l’eau et intégrée dans le lungarno sud. Les lungarni sont les quais le long du cours de l’Arno à Pise et à Florence. L’église date du 14e siècle, mais en 1871, elle est démontée et reconstruite à un endroit plus élevé en raison des infiltrations et inondations d’eau.

L'Arno vu en direction amont du Ponte Solferino. Photo © André M. Winter

L’Arno vu en direction amont du Ponte Solferino. Photo © André M. Winter

Ce bâtiment de marbre blanc, à l’origine un simple oratoire érigé en 1230, est reconstruit vers 1322-1326 à l’initiative de la famille des Gualandi par l’architecte contremaître Lupo di Francesco et s’appela alors Santa Maria di Pontenovo; le nom de Spina (épine) lui est donne en 1333 quand une pointe avec niches dite de la couronne du Christ y est ajoutée. L’extérieur est intégralement composé de marbre, en bandes polychrome, marqué par des colonnes, des rosaces et des statues composées par les principaux artistes pisans du 14e siècle. (Source Wikipédia)

Façade principale de l'Église Santa Maria della Spina. Photo © André M. Winter

Façade principale de l’Église Santa Maria della Spina. Photo © André M. Winter

Façade sud de l'Église Santa Maria della Spina. Photo © André M. Winter

Façade sud de l’Église Santa Maria della Spina. Photo © André M. Winter

Nous ne pouvons pas visiter l’intérieur de l’église car elle est fermée comme beaucoup de monuments durant la pandémie du Covid-19. Les mesures de d’hygiène et de distanciation étant très strictes en Italie, il faudrait au moins deux personnes pour contrôler les entrées et cela n’est pas réalisable pour tous les sites ouverts habituellement. Nous continuons donc le long du lungarno Gambacorti vers l’est et le pont suivant. Les palais forment une façade presque continue, il n’y a que très peu de ruelles très étroites ou des passages très bas.

En face se trouvent d’autres palais au soleil. Certains sont des simples maisons d’habitations, d’autres abritent des instituts d’université, des musées, des hôtels et des banques. Aux heures de midi toute est très calme.

Palazzio Vitelli, Università di Pisa et la Chiesa Madonna dei Galletti au bord de l'Arno. Photo © André M. Winter

Palazzio Vitelli, Università di Pisa et la Chiesa Madonna dei Galletti au bord de l’Arno. Photo © André M. Winter

Palazzio Vitelli et Università di Pisa au bord de l'Arno. Photo © André M. Winter

Palazzio Vitelli et Università di Pisa au bord de l’Arno. Photo © André M. Winter

Le Palazzo Agostini au bord de l'Arno. Photo © Alex Medwedeff

Le Palazzo Agostini au bord de l’Arno. Photo © Alex Medwedeff

L’hôtel de ville présente des arcades et une halle médiévale voûtée. Ce bâtiment public est ouvert, mais nous n’osons quand même pas explorer les étages. Ce que nous en voyons semble réellement utilisé.

Voûtes de la halle de l'hôtel de ville de Pise. Photo © Alex Medwedeff

Voûtes de la halle de l’hôtel de ville de Pise. Photo © Alex Medwedeff

Sur la Place du 20 Septembre se trouve Logge dei Banchi qui ressemble plutôt à une halle de marché. Et effectivement, la loggia datant du début du 17e siècle et soutenue par douze pilier abritait le marché de la laine et de la soie. Les « bancs », aujourd’hui disparus étaient les étals du marché.

Logge dei Banchi. Photo © André M. Winter

Logge dei Banchi. Photo © André M. Winter

Nous revenons vers la partie nord en traversant le Ponte di Mezzo.

L'Arno vu en direction amont du Ponte di Mezzo. Photo © Alex Medwedeff

L’Arno vu en direction amont du Ponte di Mezzo. Photo © Alex Medwedeff

L'Arno vu en direction aval du Ponte di Mezzo. Photo © André M. Winter

L’Arno vu en direction aval du Ponte di Mezzo. Photo © André M. Winter

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.