Le pélicans de l’Anse à la Barque

Nous nous rendons à l’Anse à la Barque parce qu’il y a un phare ici. On le voit directement de la route, mais il y a un parking, un ponton et une cale de mise à l’eau de petits bateaux. Pendant qu’Alex prend un bain, André découvre les pélicans bruns et les crabes sur les falaises. Nous reverrons les deux encore maintes fois, mais les deux nous fascinent d’emblée.

L’Anse à la Barque dispose au nord d’une toute petite plage accessible directement de la route, mais la baie est plate et remplie de bateau de pêche attachés à des bouées.

Anse à la Barque sur la Côte Sous le Vent. Photo © Alex Medwedeff

Anse à la Barque sur la Côte Sous le Vent. Photo © Alex Medwedeff

Un petit phare marque cette baie. Il y en a un ici depuis 1886.

Anse à la Barque et son phare. Photo © Alex Medwedeff

Anse à la Barque et son phare. Photo © Alex Medwedeff

Phare de l'Anse à la Barque. Photo © André M. Winter

Phare de l’Anse à la Barque. Photo © André M. Winter

Les barques servent de lieu de repos aux pélicans.

Pélicans sur les bateaux de pêche dans l'Anse à la Barque. Photo © Alex Medwedeff

Pélicans sur les bateaux de pêche dans l’Anse à la Barque. Photo © Alex Medwedeff

Je n’avais jamais vu ces oiseaux en liberté et bien qu’ils soient un peu grossier je suis fasciné et je ne ne peux pas me lasser de les observer et de les photographier au téléobjectif.

Passant la moitié de son existence dans l’eau de mer, un pélican brun doit préserver son plumage des brûlures du soleil et du sel. Chaque jour, entre deux séances de plongée, il lisse ses ailes et avec maintes contorsions épand sur chacune de ses plumes une sécrétion protectrice qu’il recueille de son bec sur la glande uropygienne, près de son croupion. Les jeunes pélicans bruns nés dans l’année se regroupent: s’ils ont quitté la colonie parentale, ils ne s’en éloignent pas réellement. Car ces oiseaux fort sociaux, toutes classes d’âge confondues, se déplacent le long du littoral, en quête de lieux de pêche (source Wikipédia). Les jeunes pélicans bruns avant maturité ont la tête entièrement grise.

Plusieurs pélicans bruns sur une barque. Photo © André M. Winter

Plusieurs pélicans bruns sur une barque. Photo © André M. Winter

Plusieurs pélicans bruns sur une petite barque. Photo © André M. Winter

Plusieurs pélicans bruns sur une petite barque. Photo © André M. Winter

Les pélicans bruns survolent la surface de l’eau à la recherche de proies sous l’eau. D’une hauteur de 30 mètres ils se laissent littéralement le bec à la tête devant et replient progressivement les ailes. Leur méthode chasse étant assez fatigante, les pélicans passent aussi beaucoup de temps au repos, de préférence sur des bateaux amarrés. Il s’agit d’un pélican brun adulte hors période de reproduction (cou blanc).

Pélican brun sur la balustrade d'un bateau. Photo © André M. Winter

Pélican brun sur la balustrade d’un bateau. Photo © André M. Winter

Pélican brun en train d'entretenir son plumage. Photo © André M. Winter

Pélican brun en train d’entretenir son plumage. Photo © André M. Winter

En bas un pélican brun adulte en période de reproduction (cou arrière brun foncé).

Pélican brun sur la proue d'un bateau. Photo © André M. Winter

Pélican brun sur la proue d’un bateau. Photo © André M. Winter

Pélican brun au sac gulaire déplié. Photo © André M. Winter

Pélican brun au sac gulaire déplié. Photo © André M. Winter

Pélican brun ouvrant le bec avec le cou recourbé. Photo © André M. Winter

Pélican brun ouvrant le bec avec le cou recourbé. Photo © André M. Winter

La posture est un peu difficile à comprendre. Non seulement le pélican a un sac à provision en tant que fond de son mandibule (bec) inférieur et qui descend jusqu’au bas du cou, mais ce mandibule inférieur peut aussi s’élargir en changeant l’angle des deux parties du bec. Avec l’élargissement de la mâchoire le sac gulaire s’ouvre et entoure une partie du cou. La tige au centre en haut est la partie supérieure du bec qui n’est pas défornable.

Pélican brun au bec inférieur élargi et au sac gulaire déplié. Photo © André M. Winter

Pélican brun au bec inférieur élargi et au sac gulaire déplié. Photo © André M. Winter

Pélican brun décollant de l'eau. Photo © André M. Winter

Pélican brun décollant de l’eau. Photo © André M. Winter

Pélican brun juvénile amerrissant. Photo © André M. Winter

Pélican brun juvénile amerrissant. Photo © André M. Winter

Les crabes zagayak jeunes sont noirs et ils deviennent rouges à l’âge adulte. Autres noms: crabe zagaia, zagaya, anglette commune, cirique de mer, sally lightfoot crab, red rock crab. Nom binominal: Grapsus grapsus.

Jeune crabe zagayak sur un rocher en bord de mer. Photo © André M. Winter

Jeune crabe zagayak sur un rocher en bord de mer. Photo © André M. Winter

Jeune zagaia sur un rocher en bord de mer. Photo © André M. Winter

Jeune zagaia sur un rocher en bord de mer. Photo © André M. Winter

Jeune anglette commune vue de face. Photo © André M. Winter

Jeune anglette commune vue de face. Photo © André M. Winter

Jeune cirique de mer sur un rocher. Photo © André M. Winter

Jeune cirique de mer sur un rocher. Photo © André M. Winter

L’Anse à la Barque dispose au sud d’un quai d’embarquement et d’une rampe de mise à l’eau.

Quai de l'Anse à la Barque. Photo © Alex Medwedeff

Quai de l’Anse à la Barque. Photo © Alex Medwedeff

Alex nage. Photo © André M. Winter

Alex nage dans la mer. Photo © André M. Winter

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.