Les fontaines de Barjols

La ville de Barjols est placée comme Cotignac et Villecroze sur une marche rocheuse entre le plateau calcaire au sud du Verdon et l’arrière-pays varois qui est un peu plus bas. Comme les autres communes, elle ne manque pas d’eau. Contrairement aux deux autres, cette ville était industrielle jusqu’au début du 20e siècle. On profitait de l’eau pour faire tourner des machines et à traiter le cuir. Ce passé industriel se reconnaît à la taille de certaines maisons de ville (quatre étages ne sont pas rares), à certains palais de ville mais aussi aux ruines industrielles.

Fontaine et lavoir Saint Marc. Photo © André M. Winter

Fontaine et lavoir Saint Marc. Photo © André M. Winter

Aujourd’hui, Barjols est surtout fière de sa vingtaine de fontaines toujours en activité. Il y en a vraiment à chaque coin de rue, celles loin du centre sont parfois très simples.

Cette page ne les montre pas toutes, nous sommes sur un tour plus grand entre Pontevès et le Vallon des Carmes.

Fontaine des Audiffren. Photo © André M. Winter

Fontaine des Audiffren. Photo © André M. Winter

La fontaine St. Jean sur la place éponyme agrémente bien cet espace ouvert. Il s’agit d’une installation de 1850.

Place avec la fontaine St. Jean. Photo © André M. Winter

Place avec la fontaine St. Jean. Photo © André M. Winter

La fontaine du monument aux morts de Barjols est un aménagement de 1922 sur une fontaine préexistante. À gauche des soldats souriants partant à la guerre, à droite des visages meurtris par les combats de 1914-1918. Cela n’empêchera cependant pas que ça recommence…

Fontaine du monument aux morts de Barjols. Photo © André M. Winter

Fontaine du monument aux morts de Barjols. Photo © André M. Winter

L’eau de Barjols est bien sûr chargée de calcaire qui se dépose au contact de l’air. Une fontaine est l’endroit idéal et ainsi on ne connait plus exactement la forme des bassins initiaux. Il faut tailler ce tuf régulièrement pour ne pas déstabiliser la formation.

Mairie de Barjols et la fontaine du champignon. Photo © André M. Winter

Mairie de Barjols et la fontaine du champignon. Photo © André M. Winter

la fontaine et lavoir du Capitaine Vincens se trouve plus bas sur la même place. Il s’agit d’une installation de 1894.

Fontaine et lavoir du Capitaine Vincens. Photo © André M. Winter

Fontaine et lavoir du Capitaine Vincens. Photo © André M. Winter

Le réal est un axe pentu sans maisons au-dessus du centre actuel. Il s’agit du cœur ancien de Barjols, ici étaient installés les premières petites industries. Les installations sont aujourd’hui transformés en parc d’eau. on ressent cependant très fort qu’il s’agit d’installations initialement utiles.

Partie basse des Chutes du Réal. Photo © André M. Winter

Partie basse des Chutes du Réal. Photo © André M. Winter

Plateforme haute des Chutes du Réal. Photo © André M. Winter

Plateforme haute des Chutes du Réal. Photo © André M. Winter

Fontaine double de la Porte Rouge se trouve sur la montée de l’accès au Vallon des Carmes. a porte de ville a disparue depuis.

Fontaine double de la Porte Rouge. Photo © André M. Winter

Fontaine double de la Porte Rouge. Photo © André M. Winter

Nous retournons à Pontevès par le Vallon des Carmes.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.