L’église Santa Croce est le vrai centre de Florence

Nous redescendons de la Piazzale Michelangelo et de l’église San Miniato al Monte sans nous presser et nous nous dirigeons au dernier point de notre liste à visiter dans la ville de Florence. À notre surprise, les caisses y ferment à 16h15 et nous sommes parmi les derniers à pouvoir entrer. L’entrée coute EUR8,- par personne. L’édifice est cependant ouvert assez longtemps encore pour bien le visiter.

Basilique Santa Croce vue de la Piazzale Michelangelo. Photo © André M. Winter

Basilique Santa Croce vue de la Piazzale Michelangelo. Photo © André M. Winter

Ticket de l'église Santa Croce à Florence. Photo © André M. Winter

Ticket de l’église Santa Croce à Florence. Photo © André M. Winter

Façade principale de la Basilique Santa Croce. Photo © André M. Winter

Façade principale de la Basilique Santa Croce. Photo © André M. Winter

Derrière la façade de marbre et de serpentine se cache une nef de taille énorme et un chœur flanqué d’une multitude de chapelles latérales.

Colonnes et toit de la nef de la Basilica di Santa Croce. Photo © André M. Winter

Colonnes et toit de la nef de la Basilica di Santa Croce. Photo © André M. Winter

Nef de la Basilica di Santa Croce. Photo © André M. Winter

Nef de la Basilica di Santa Croce. Photo © André M. Winter

Autel avec retable de Cappella Baroncelli dans l'église Santa Croce de Florence. Photo © André M. Winter

Autel avec retable de Cappella Baroncelli dans l’église Santa Croce de Florence. Photo © André M. Winter

Le sol est pavé presque entièrement de tombes médiévales.

Les collatéraux sont remplis de tombes et de cénotaphes d’importants personnages comme Michel-Ange, Dante ou Machiavelli. Cette partie de la nef est réarrangé pour former un panthéon italien. Comme précisé plus haut, la basilique de Santa Croce a été un lieu de rencontre pour les plus grands artistes, théologiens, religieux, hommes de lettres, humanistes et hommes politiques et elle a constamment fait l’objet de remaniements et de nouveaux projets de modernisation comme on le voit aussi dans le cloitre.

Chaire et tombes de l'église Santa Croce de Florence. Photo © André M. Winter

Chaire et tombes de l’église Santa Croce de Florence. Photo © André M. Winter

Le cloitre est marqué par plusieurs remaniements et les niveaux des galeries sont inégaux. Une grande chapelle y est placée et achevée en 1478.

Cloître de la Basilique Santa Croce de Florence. Photo © André M. Winter

Cloître de la Basilique Santa Croce de Florence. Photo © André M. Winter

Couloir nord du cloître de la Basilique Santa Croce de Florence. Photo © Alex Medwedeff

Couloir nord du cloître de la Basilique Santa Croce de Florence. Photo © Alex Medwedeff

Coupole de la Cappella Pazzi dans le monastère de Santa Croce. Photo © André M. Winter

Coupole de la Cappella Pazzi dans le monastère de Santa Croce. Photo © André M. Winter

Par le cloître, on accède aussi au réfectoire couvert de fresques.

Réfectoire de Santa Croce avec fresques de Taddeo Gaddi. Photo © André M. Winter

Réfectoire de Santa Croce avec fresques de Taddeo Gaddi. Photo © André M. Winter

Ultima Cena, Giorgo Vasari, 16e siècle. Photo © André M. Winter

Ultima Cena, Giorgo Vasari, 16e siècle. Photo © André M. Winter

Nous retournons à pied en ville pour faire encore quelques courses. Le bus 14A nous mène retour au camping pour la dernière et troisième nuit. Par la suite nous nous tournons vers la Toscane plus campagnarde.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.