La Grande Anse de Capesterre

La plus sympathique des plages de Trois-Rivières est celle de la Grande Anse entre la Pointe du Glacis et la Pointe de la Grande Anse. Alex y passe une première fois à midi (2017.02.09), à deux nous nous y rendons le soir (2017.02.10).

La Grande Anse une des seules grandes plages du sud de Basse Terre, mais elle a le léger défaut d’être orientée vers l’est, il n’y a pas de coucher beau de soleil ici donc. Le sable volcanique est noir.

Grande Anse à midi

Route de la Plage, Capesterre-Belle-Eau, Basse-Terre, Guadeloupe, Antilles françaises, France, Union Européenne

À l’arrière de la plage il a de l’ombre.

Palmiers de la Grande Anse de Capesterre. Photo © Alex Medwedeff

Palmiers de la Grande Anse de Capesterre. Photo © Alex Medwedeff

Plage et Pointe de la Grande Anse de Capesterre. Photo © Alex Medwedeff

Plage et Pointe de la Grande Anse de Capesterre. Photo © Alex Medwedeff

La plage offre une bonne vue aux îles au sud. Les vagues fortes soulèvent aussi le sable volcanique léger.

Les Saintes derrière une grande vague sur la Grande Anse. Photo © Alex Medwedeff

Les Saintes derrière une grande vague sur la Grande Anse. Photo © Alex Medwedeff

La plage se termine à la Pointe du Glacis et des rochers sur lesquels on ne passe pas facilement.

Partie sud-ouest de la plage de la Grande Anse de Capesterre. Photo © Alex Medwedeff

Partie sud-ouest de la plage de la Grande Anse de Capesterre. Photo © Alex Medwedeff

Grande Anse le soir

Les vagues peuvent déferler quand la masse d’eau en déplacement rencontre une remontée des fonds marins, comme c’est le cas sur la plupart des rivages. Ceci augmente la puissance de la vague (en fonction de la hauteur de la houle), et peut être responsable d’une surcote.

Des touristes s’amusent de plonger sous la vague qui va se briser ou de nager avec elle vers la plage. Les déferlantes sont hautes de plus de deux mètres. J’aurais bien aimé m’y lancer aussi, mais cela fait juste quelques heures que je suis sorti de mon lit après de 48 heures de forte fièvre.

Une nageuse devant une déferlante sur la Plage de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Une nageuse devant une déferlante sur la Plage de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Une nageuse et une déferlante qui se brise à la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Une nageuse et une déferlante qui se brise à la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Une femme nage avec une déferlante. Photo © André M. Winter

Une femme nage avec une déferlante. Photo © André M. Winter

Les crabes de la plage

Leur nom français, crabe fantôme, vient de leur rapidité à disparaître dans leur galléries creuses dans le sable de la plage. Ils sont carnivores et se nourrissent de poissons et coquillages morts échoués sur la plages ou d’insectes et d’autres animaux marins vivants. Ce sont de petits crabes aplatis, d’une couleur généralement proche de celle du sable (parfois plus jaunes ou rouges) et possédant de grands yeux pédonculés et érigés. Leur appellation de crabe-fantôme est due à la manière de ces crabes de disparaître de vue instantanément, ces derniers pouvant courir à plus de 20 km/h en changeant constamment de direction. Ces crabes habitent dans de larges terriers creusés dans le sable, pouvant atteindre des profondeurs de plus d’un mètre. Tous les crabes de ce genre possèdent une pince plus grande que l’autre (source Wikipédia).

Ocypode quadrata creusant sur la plage de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Ocypode quadrata creusant sur la plage de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Crabe-fantôme a la Grande Anse de Capesterre. Photo © André M. Winter

Crabe-fantôme a la Grande Anse de Capesterre. Photo © André M. Winter

Crabe-fantôme creusant dans le sable. Photo © André M. Winter

Crabe-fantôme creusant dans le sable. Photo © André M. Winter

Crabe fantôme sur la plage de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Crabe fantôme sur la plage de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

La plage n’est pas très large, mais à l’arrière sous les palmiers, il y a de la place à l’ombre (et elle est en grande partie interdite aux voitures). Vue en direction est vers la Pointe de la Grande Anse.

Joggeurs sur la plage noire de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Joggeurs sur la plage noire de la Grande Anse. Photo © André M. Winter

Un père avec sa fille sur les épaules. Photo © Alex Medwedeff

Un père avec sa fille sur les épaules. Photo © Alex Medwedeff

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.