Pas de l’Allier, Grande Cournouse et Pas des Voûtes

Après une première nuit à Boutin au bord des Rochers du Bournillon (c’est à l’ouest de St. Julien-en-Vercors), nous comptons faire le tour de ce plateau tout en descendant et remontant par deux « pas » (passages, cols) sur le versant ouest. Le Pas de l’Allier et Pas des Voûtes sont deux passages historiques sur cette grande plaque calcaire. Aujourd’hui, on peut s’interroger sur leur utilité dans le passé.

14km

680 m de dénivelé

Nous partons du parking de randonnée au bout de la route des Combettes, c’est près de Boutin sur la carte IGN. Par le bois de l’Allier, on passe sur un terrain presque plat jusq’au bord ouest de la falaise. À partir de la cote 1155 de la carte IGN, on est accompagné par un balisage jaune et vert, mais on ne peut pas se tromper.

Pas de l’Allier

Ce passage offre une belle vue et surtout une possibilité aisée de descendre sous la paroi rocheuse.

Le Rocher du Guignon vu du Pas de l'Allier. Photo © Alex Medwedeff

Le Rocher du Guignon vu du Pas de l’Allier. Photo © Alex Medwedeff

Chemin sous le Pas de l'Allier. Photo © Alex Medwedeff

Chemin sous le Pas de l’Allier. Photo © Alex Medwedeff

Après la passage en pente douce anciennement bien aménagé viennent des portions de chemin plus étroits et traversant des éboulis. On ne reconnaît l’ancien chemin que très rarement.

Alex sur chemin sous le Pas de l'Allier après les lacets. Photo © André M. Winter

Alex sur chemin sous le Pas de l’Allier après les lacets. Photo © André M. Winter

Vue vers l'accès au Pas des Voûtes. Photo © Alex Medwedeff

Vue vers l’accès au Pas des Voûtes. Photo © Alex Medwedeff

On longe le pied de la falaise et c’est sous la Pointe de la Petite Cornouze que l’on est le plus près des rochers. La photo du haut montre le talus sous l’entaille qui forme le Pas des Voûtes. Il est à peu près 11 heures quand nous sommes ici et le soleil n’est pas encore passé au pied de la falaise.

Pas des Voûtes

Les éboulis évoqués plus haut déplacent ici souvent le chemin. On monte et on descend et parfois les passages sont assez aériens. Une de ces coulées de pierre fait aussi que la bifurcation pour monter au Pas des Voûtes ne se trouve plus au point 821, mais 100 mètres plus loin à 780 mètres d’altitude.

On monte d’abord raide sur des graviers dans une forêt basse apparemment habituée aux avalanches et aux coulées de matériaux meubles. Peu à peu, on se rapproche de nouveau de la falaise pour reconnaître que l’on monte dans un cirque rocheux. On ne voit en haut aucun passage aisé et on ne monte effectivement pas en ligne droit vers le point le plus bas.

Les gorges des Petits Goulets. Photo © Alex Medwedeff

Les gorges des Petits Goulets. Photo © Alex Medwedeff

Les gorges des Petits Goulets et Sainte-Eulalie-en-Royans. Photo © André M. Winter

Les gorges des Petits Goulets et Sainte-Eulalie-en-Royans. Photo © André M. Winter

Les Saffrières. Photo © André M. Winter

Les Saffrières. Photo © André M. Winter

Sous la falaise, le chemin bifurque loin vers la droite pour se rabattre dans un lacet revenir dans le col.

Le chemin sous le Pas des Voûtes. Photo © André M. Winter

Le chemin sous le Pas des Voûtes. Photo © André M. Winter

Le chemin sous le Pas des Voûtes. Photo © André M. Winter

Le chemin sous le Pas des Voûtes. Photo © André M. Winter

Fleur de chardon. Photo © André M. Winter

Fleur de chardon. Photo © André M. Winter

Grande Cournouse

En haut au Pas des Voûtes, le plateau bordé de falaises de tous les côtés n’est étroit que de 50 mètres. Ce passage sépare le Bois de l’Allier du plateau de la Grande Cournouse. Ce plateau n’est pas aussi plat que le reste, il se penche sérieusement vers le bas du côté nord et nord-est.

André n’avait pas prêté attention à ce détail sur la carte et il incite Alex a faire le tour de ce bout de plateau. Nous montons du Pas des Voûtes sur la piste forestière vers le nord et lorsque celle-ci commence à descendre avant le point 1098, nous tournons à gauche pour revenir au bord de la falaise vers le point 1116. On trouve ici des sentes de gibier. Nous retrouvons une vieille piste au sud de la cote 1070. Nous la descendons jusqu’au Scialet du Curé et nous voyons que l’on pourrait descendre par la Pas de Pabro (raide, glissant, cordes usées).

Vue au-dessus du Scialet du Curé. Photo © André M. Winter

Vue au-dessus du Scialet du Curé. Photo © André M. Winter

André n’arrive pas à convaincre Alex d’explorer le Bec de Châtelus, nous remontons donc par la piste forestière au Pas des Voûtes.

Dans le cirque au nord du Pas des Voûtes

Au point 1115 du Pas des Voûtes se trouve une bifurcation sans autre indication. Un chemin permet de descendre sur un rebord rocheux dans le cirque rocheux à l’est du col. André part seul explorer cette partie, Alex suit la piste vers les Rochers du Bournillon.

Ce chemin au nord sous la falaise ne descend pas très loin, mais il fait un assez grand détour par rapport au chemin principal. Au point le plus bas se trouve un bassin maçonné à la sortie d’une petite grotte naturelle, il est plein d’eau fraîche.

Au-delà, le chemin continue à longer le pied le la falaise, il passe une pointe avancée entre le cirque par lequel on est descendu et celui où monte le chemin par le Pas de la Charmate. Le sentier monte, tourne, et se rabat en direction du Pas des Voûtes. André coupe donc à travers la forêt pour tomber sur la piste par laquelle Alex devrait monter. Il est certain d’être en retard sur elle et demande d’autres randonneurs, mais il était quand même plus rapide et la voit enfin arriver.

Source captée dans le cirque au nord-est du Pas des Voûtes. Photo © André M. Winter

Source captée dans le cirque au nord-est du Pas des Voûtes. Photo © André M. Winter

Sur ce chemin tranquille, nous arrivons au point de vue plus ou moins officiel au-dessus des Rochers du Bournillon. C’est un des seuls endroits où le sentier balisé rejoint la falaise.

Point de vue sur les Rochers du Bournillon. Photo © André M. Winter

Point de vue sur les Rochers du Bournillon. Photo © André M. Winter

Gorges de la Bourne et le Barrage de Coranche. Photo © Alex Medwedeff

Gorges de la Bourne et le Barrage de Coranche. Photo © Alex Medwedeff

La Grande Cournouse et les Rochers de Presles vu des Rochers du Bournillon. Photo © Alex Medwedeff

La Grande Cournouse et les Rochers de Presles vu des Rochers du Bournillon. Photo © Alex Medwedeff

Nous quittons ici le sentier pour continuer le long de la falaise et pour revenir au point de départ.

Vol de notre douche solaire

Arrivant à notre camion, nous sommes dégoûtes. Nous avions placé notre douche solaire sur le toit du Trafic pour avoir de quoi nous laver en revenant de ce tour qui nous a bien fait transpirer. Ce n’était pas une douche solaire brico-machin, mais un modèle de la société américaine qui produit les matelas thermarest. C’est peut-être cela qui a fait scintiller les yeux du voleur. Ce qu’il ou elle ne savait pas: nous avions acheté ce sac en 1998 (!) aux États-Unis, il y a donc plus de 20 ans. Les chances que le le tuyau soudé au sac se perce bientôt sont donc grandes. C’est tout ce que nous souhaitons aux nigauds qui nous ont privé de douche chaude! Nous avons assez d’eau dans le réservoir intérieur, mais elle est bien sûr froide.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.