Le village de Castiglione di Garfagnana endormi

En montant vers le Parco dell’Orecchiella, nous passons un village fortife que nous visitons au retour durant l’après-midi du 28 août 2021. Le beau temps est revenu, mais il continue à faire frais. Le cadre est vraiment beau et médiéval, nous sommes surpris de ne voir ici que très peu de touristes et encore moins de boutiques ou des magasins. Uniquement une grosse bagnole immatriculée à Monaco est garée en plein milieu de la place centrale.

Castiglione devient au 13e siècle la plus grande place fortifiée de la République de Lucques dans la vallée du Serchio. Il s’agissait d’une exclave de Lucca Estensi dans la Garfagnana qui s’était en majorité tourné vers Florence. La base des fortifications et tours visibles datent d’un agrandissement en 1390 et d’un nouveau renforcement dans le milieu du 15e siècle.

La Porte sud, portant le nom de Porta Ponte Levatoio devait être initialement d’un pont levis, mais maintenant la route du Col de Radici passe ici.

La Porta Ponte Levatoio. Photo © Alex Medwedeff

La Porta Ponte Levatoio. Photo © Alex Medwedeff

Le panorama idéal est visible de la Torretta, c’est une plateforme dans l’enceinte au centre nord du village.

Pania di Corfino . Photo © Alex Medwedeff

Pania di Corfino . Photo © Alex Medwedeff

Vue de Castiglione vers Castelnuovo di Garfagnana. Photo © Alex Medwedeff

Vue de Castiglione vers Castelnuovo di Garfagnana. Photo © Alex Medwedeff

Haute forteresse médiévale suggestive, la Rocca di Castiglione se dresse au sommet d’un promontoire rocheux d’où elle domine le village de Castiglione. Elle est aujourd’hui propriété privée. Comme il s’agissait d’une structure militaire dans le passé, il n’y a pas d’intérieurs nobles à visiter.

Rocca di Castiglione di Garfagnana. Photo © André M. Winter

Rocca di Castiglione di Garfagnana. Photo © André M. Winter

Le Torrione di San Pietro est placé sur une tourelle du mur défensif de la ville, il est donc surhaussée par rapport à l’église de San Pietro dont c’est le clocher.

La structure extérieure de l’église de San Michele se caractérise par l’utilisation de styles différents: le bâtiment est d’époque romane, tandis que la façade est ornée d’un ornement de style gothique tardif, composé de pierre grise et de marbre rouge ses carrières de Sassorosso très proches. Une plaque placée à l’intérieur indique la date de fin de la construction: 1403.

Vue vers l'église San Michele de Castiglione di Garfagnana. Photo © Alex Medwedeff

Vue vers l’église San Michele de Castiglione di Garfagnana. Photo © Alex Medwedeff

Facciata della Chiesa di San Michele di Castiglione di Garfagnana. Photo © André M. Winter

Facciata della Chiesa di San Michele di Castiglione di Garfagnana. Photo © André M. Winter

C’est notre dernière soirée dans cette partie dans les Alpes Apuanes, nous retournons pour cela à l’emplacement de l’avant-veille au bord du torrent de la Turrite Secca.

 

 

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.