Errements dans la région de Salzgitter

Cette journée n’a qu’un but: quitter Brême et rallier la région de Salzgitter où André doit prendre tôt le matin suivant son fils Nicolas pour prendre le ferry vers Oslo le lendemain. Hormis le fait que la météo est maussade et le ciel constamment couvert, la journée est gâté par divers autres désagréments. Cela commence à la station service d’Unterstedt. Le prix est passé de EUR2,09 à EUR2.25 dans la nuit du vendredi à ce dimanche 27 août 2022. Mais la conduite très apaisée d’André porte ces fruits: c’est la première fois que nous faisons 1337 kilomètres avec un plein. Ce passage à la station d’essence est la cause pour quelques heures stressantes en fin d’après-midi.

1337 kilomètres avec un plein. Photo © André M. Winter

La distance à franchir n’est pas grande. André agrémente ce trajet en recherchant de l’eau pour la douche. Cet une entreprise facile partout en Europe du sud, mais ici, dans le nord de l’Allemagne, c’est presque impossible. Les points d’eau indiqué sur OSM ou park4night sont soit inexistant, soit dans des structures privés comme des ports de yachts ou inaccessibles sur des terrains fermés. Mais ainsi, on passe par exemple sur le Mittellandkanal.

Une péniche sur le Mittellandkanal au sud de Peine. Photo © André M. Winter

Salzgitter est connu pour ses installations industrielles et minières dont certaines sont fort impressionnantes. Les plus anciennes sont transformés en musée et visitables. Mais beaucoup est encore en fonction et logiquement interdit d’accès. Le pays est assez plat et ce n’est que sur des ponts que l’on a quelques vues distantes. Les objets gris-bruns et le ciel gris-vert n’arrangent pas du tout le contraste.

L’industrie sidérurgique de Salzgitter. Photo © André M. Winter

Comme il n’y a pas grand chose à voir, André rejoint assez tôt un emplacement trouvé sur park4night au sud-ouest de Salzgitter. Dans cette région se trouvent quelques collines, de la forêt et des parkings de randonnée. C’est le parking Parkplatz Altenhagen, coordonnées GPS 52.11296, 10.294953.

C’est le bon moment pour faire certains rangements. Dès demain matin, il faudra prendre le ferry et ensuite passer du temps à deux dans le camion. C’est un changement important comparé à l’itinérance seul. Ces rangements faits, il est encore assez tôt pour faire les courses. André cherche ses cartes bancaires et veut partir ensuite. Or, il ne trouve pas ses cartes. Il les a vu la dernière fois tôt le matin en faisant le plein, c’est à deux heures de route et à près de 200 kilomètres. André tente de contacter la station de carburant, mais personne ne décroche. La centrale de la chaîne de station n’arrive pas non plus à joindre qui que ce soit. Il se met alors en route retour à tous les arrêts de la journée pour voir si le portefeuille est tombé en descendant de la voiture. Ce sont tous des endroits perdus quelque part dans la nature. Mais bien sûr, il ne trouve rien. Échanges avec sa femme Alex et son fils. Il faut verrouiller les cartes. Cela pourrait aussi impacter l’accès à la banque en ligne. Donc premièrement un versement massif d’argent sur le compte du fils car en Scandinavie, on ne peut pas payer autrement. On utilisera sa carte. Puis verrouillage de la carte de crédit et de la carte bancaire. Il manque aussi la carte de l’assurance, le permis et la carte de transports en public du Tyrol. Tous ceux-là sont embêtants, mais on ne peut pas s’en occuper à l’étranger. Beaucoup de stress et de kilomètres inutiles donc pour cette fin de journée. Toute cette affaire a une bonne issue: Nicolas trouvera les cartes, elles avaient glissés entre les feuilles d’un guide de voyage. Mais les cartes d’André restent verrouillés, de même l’accès à la banque en ligne. Les cartes sont envoyés à la maison, la banque en ligne est remise en service quelques jours plus tard.

André retourne au parking de randonnée par la suite. Sans avoir fait les courses bien sûr. Ce type de lieu n’est jamais glamour, mais en général passable pour une nuit. Ici ce n’est pas le cas. Des randonneurs vont et viennent, en famille et avec des chiens, jusqu’à la tombée de la nuit. Il est impossible de prendre une douche extérieure dans ces conditions-là. Quand ceux-là sont partis, ce sont les amoureux ou plutôt les michets et leurs prostitués qui se ramènent pour avoir des courbatures et copulant dans leurs petites voitures.

André en a marre et part quand il fait déjà bien nuit à la recherche d’un autre emplacement. park4night indique que c’est un terrain vague au sud du village d’Engerode, aux coordonnées GPS 52.085186, 10.37492426. La route traversant le village est en construction. Cela garantit au moins peu de visites. Le goudron se termine et on arrive sur un terrain couvert de petit galets et entouré d’arbres. Il fait nuit, il n’y a personne. L’endroit est idéal pour prendre une douche et manger quelque chose.

Le Trafic à l’emplacement au sud d’Engerode. Photo © André M. Winter

Le lendemain réveil matinal à 6 heures pour chercher Nicolas qui a passé quelques jours chez une amie. Comme André n’a pas trouvé de l’eau, il fait le plein chez les parents de cette amie. C’est reparti vers le nord, cette fois-ci le père et le fils. Cela commence par le ferry de Kiel à Oslo.

Tôt le matin dans la région de Salzgitter. Photo © André M. Winter

L’autoroute A7 traverse l’Allemagne du sud au nord, c’est logiquement la voie à emprunter. Mais c’est aussi l’autoroute avec le plus de travaux en 2022. Ici encore, mais le 28 août 2022 est un dimanche et il n’y a pas beaucoup de circulation.

Travaux sur l’autoroute A7 au sud de Hambourg. Photo © André M. Winter

L’autoroute A7 au sud de Hambourg. Photo © André M. Winter

Nous redoutons ce tunnel car il est candidat à bouchons interminables. C’est la majeure raison de notre départ très matinal. Mais ce dimanche, on passe aisément.

Le tunnel de l’autoroute A7 sous l’Elbe. Photo © André M. Winter

Ne reste plus qu’à rouler jusqu’au port de Kiel.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.