Pferdeberg au-dessus de Duderstadt

Bien qu’ayant quelques heures de retard sur son itinéraire prévu, André tente de rattraper ce retard en partant de Rothenburg peu avant 18 heures. Il n’arrive qu’à la tombée de la nuit. L’autoroute A7 est heureusement plus clémente à partir de Fulda.

L’autoroute A7 au nord de Fulda. Photo © André M. Winter

Coucher de soleil dans la région de Cassel. Photo © André M. Winter

C’est un emplacement au sud de Duderstadt, ville qui est au programme demain. L’emplacement est une piste forestière qui se termine en cul-de-sac sur une clairière au nord de Kalteneberg près de Heilbad Heiligenstadt. Nous sommes dans la province de Thuringe qui est très boisée et vallonnée ici. C’est dans l’ex-RDA, juste non loin de l’ancienne frontière. La nuit est en tout cas agréablement calme.

Emplacement dans la forêt au nord de Kalteneber. Photo © André M. Winter

Il reste de la campagne et des villages à traverser le matin.

Passage dans le village de Günterrode. Photo © André M. Winter

Route de campagne vers Berlingerode. Photo © André M. Winter

Duderstadt n’est que le point numéro deux de la journée du 25 août 2022, le premier arrêt est au sud de la ville sur le Pferdeberg. La tour ne se trouve qu’à 500 mètres de l’ancienne frontière entre la RFA et la RDA.

En 1956, la paroisse de Gerblingerode érige à cet endroit une croix. Elle commémore la chapelle de pèlerinage de la commune sur le Lindenberg, qui n’était plus accessible après la fermeture de la frontière en 1952 et qui a été démolie par les troupes frontalières de la RDA. Plus tard, un poste d’observation BGS (Bundesgrenzschutz, Garde frontière fédérale). Il offrait une vue sur l’Eichsfeld et par temps clair sur le Brocken dans les montagnes du Harz. La première tour Pferdeberg a été érigée en 1984 à l’initiative de la ville de Duderstadt en collaboration avec le Land de Basse-Saxe. Le service d’information frontalière est une offre d’éducation politique pour les visiteurs de la zone frontalière. Depuis 1984, la croix se trouve plus bas sur le Grenzlandweg, à gauche de la route. En 2009, la tour Pferdeberg a été entièrement rénovée et rouverte le 9 novembre, jour du 20e anniversaire de l’ouverture de la frontière, dans le cadre d’une célébration. Le Pferdebergturm est un point remarquable sur le Grenzlandweg, qui appartient au Grenzlandmuseum Eichsfeld, et est un symbole de liberté et d’unité, notamment pour les habitants de toute la région d’Eichsfeld et en particulier de l’ancienne zone est-allemande.

Vue plongeante sur le Trafic. Photo © André M. Winter

Au nord-est se trouve Duderstadt, notre prochain arrêt.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.