Embarquement un matin d’hiver à Gênes

Trouver un ferry de longue distance en plein hiver n’est pas chose facile. Pour la Palerme, il n’y en a qu’un par semaine et il part de Gênes. Par chance c’est le port le plus proche de nous. Sur la ligne Gênes-Palerme, il n’y a pas beaucoup de passagers hors saison, mais il faut quand même réserver quelques mois à l’avance parce qu’en cas de très peu de passagers, il se peut que le navire ne parte pas du tout une semaine. Les embêtements de moindre mesure sont les reports de l’heure d’embarquement. Un mois avant le départ, nous recevons un texto d’un départ reporté de trois heures (de 20 à 20h le 16 décembre). Le jour où nous sommes en route pour Gênes, un autre texto reporte le départ au lendemain suivant sans autre commentaire. Ceci est déjà plus embêtant pour ceux qui ne sont pas camping-car ou camion aménagé comme nous. Les compagnies réagissent de cette manière pour optimiser leur chargement. D’autres destinations ont un horaire plus régulier, mais les navires sont pleins aux fêtes de fin d’année parce que les habitants de la terre ferme retournent voir leurs familles restés dans les îles. Nous avons eu ce cas au départ de la Sardaigne fin 2013. Ceci confirme qu’il faut réserver quelques mois à l’avance dans tous les cas de figure.

On quitte notre emplacement glacé dans les montagnes ligures dans le noir, on tâtonne sur le verglas vers l’autoroute. Nous arrivons le matin avant 8 heures et nous et retrouvons le bateau au lever du jour. Les couleurs du ciel sont fantastiques, la lumière rend tous les objets dorés. Les levers de soleil font rarement partie de notre répertoire.

Le ciel au lever du soleil. Photo © André M. Winter

Le ciel au lever du soleil. Photo © André M. Winter

Le ferry Excelsior de GNV est navire de 1999, long de 202 mètres pour 2250 passagers. GNV est un grand opérateur italien de ferrys longue distance. Le service est correct sans plus.

Nous arrivons dans les deux heures conseillés avant embarquement, mais bien sûr, rien n’est en avance, le ferry doit d’abord tout débarquer. Les habitués, eux, arrivent pile à l’heure du départ en embarquent aussi. Le procédé d’embarquement dans le navire est à l’italienne, les ordres des ouvriers dans la cale sont contradictoires, mais pour finir on est garés comme dans le centre de Naples, donc assez efficacement.

Ferry Excelsior de GNV le matin à Gênes. Photo © André M. Winter

Ferry Excelsior de GNV le matin à Gênes. Photo © André M. Winter

Passerelle de commandement côté tribord du ferry Excelsior de la GNV. Photo © André M. Winter

Passerelle de commandement côté tribord du ferry Excelsior de la GNV. Photo © André M. Winter

Nous voyons aussi le phare gris sous une bien meilleure lumière.

Lanterne du phare de Gênes. Photo © André M. Winter

Lanterne du phare de Gênes. Photo © André M. Winter

Piscine déactivé du Ferry Excelsior de la GNV. Photo © André M. Winter

Piscine déactivé du Ferry Excelsior de la GNV. Photo © André M. Winter

Nous découvrons le navire. Toute la zone de la piscine est dans état lamentable et transformée en zone fumeurs en hiver. Les restaurants sont fermés, uniquement un bar a ouvert, il sert seulement du café et quelques rares sandwichs d’un âge indéfinissable. C’est aussi un effet de voyager hors saison, les moyens de transport sont réduits à leur fonction primaire. Nos co-voyageurs sont des camionneurs et des gens qui « rentrent au pays » pour les fêtes de fin d’année.

Sur le billet que l’on nous donne en passant les contrôles à terre est indiqué la cabine avec le numéro 7000. Nous croyons d’abord que c’est un chiffre temporaire quelconque. Montés sur le navire, nous allons à l’accueil pour échanger ces tickets contre les cartes-clés de la cabine et le numéro reste pareil: 7000. C’est la cabine centrale devant, au dernier étage avec vitre! Pour un supplément de EUR40,-, nous avons opté pour une « cabina matrimoniale » Le but est  d’avoir un avoir un lit double. Nous ne savons pas que ce sera aussi une grande cabine avec vitre vers l’extérieur et en plus devant. Il n’y a que sept cabines de cette sorte sur ce navire.

Hormis ce luxe la cabine est basique. Ainsi le coin WC-douche n’est pas plus grand que dans les cabines standard. Il fait frais, mais les couvertures sont chaudes.

Notre cabine 7000 sur GNV Excelsior. Photo © André M. Winter

Notre cabine 7000 sur GNV Excelsior. Photo © André M. Winter

Notre fenêtre de cabine donnant sur la proue du navire. Photo © André M. Winter

Notre fenêtre de cabine donnant sur la proue du navire. Photo © André M. Winter

L’avantage du départ le matin est de pouvoir voir le port et la ville de jour et sous un autre angle. Au fond les montagnes ligures enneigées.

Nous sommes habillés comme en hiver, le vent est froid. Mais le soleil est au programme.

Alex sur le pont du ferry. Photo © André M. Winter

Alex sur le pont du ferry. Photo © André M. Winter

Vue vers l’est et en direction du Porto Vecchio, à gauche deux navires MSC: il s’agit de Meraviglia (5700 passagers) et de Orchestra (3000 passagers).

Porto Antico di Genova. Photo © Alex Medwedeff

Porto Antico di Genova. Photo © Alex Medwedeff

Au fond la ville de Gênes est éclairée par les premiers rayons de soleil.

Au fond la ville de Gênes est éclairée par les premiers rayons de soleil.

Les immeubles de Gênes sont tous grands.

Proues de deux navires de croisière de la MSC à Gênes. Photo © André M. Winter

Proues de deux navires de croisière de la MSC à Gênes. Photo © André M. Winter

Ce yacht privé est long de 59 mètres, construit en 1974 aux Pays-Bas.

Yacht Altair à Gênes. Photo © André M. Winter

Yacht Altair à Gênes. Photo © André M. Winter

Les navires de Moby sont peints de figures de Looney Tunes.

Cheminé du navire Moby Drea avec Sylvester. Photo © André M. Winter

Cheminé du navire Moby Drea avec Sylvester. Photo © André M. Winter

En bas des plus petits ferrys inter-îles en hivernage à Gênes:

  • Blu-Navy Ichnusa: construit en 1985, long de 65 mètres, 350 passagers.
  • Moby Ale: construit en 1968, long de 93 mètres, 800 passagers, 135 véhicules.
  • Moby Baby Two: construit en 1974, long de 120 mètres, 1150 passagers, 300 véhicules.
Petits ferrys à quai à Gênes. Photo © André M. Winter

Petits ferrys à quai à Gênes. Photo © André M. Winter

Ferry en gardiennage sur le Molo Giano

Construit en 1986, long de 168 mètres, 2000 passagers, 560 véhicules.

As Plata est long de 210 mètres, construit en 2006. Il est enregistré au Portugal.

Porte-containers As Palatia. Photo © André M. Winter

Porte-containers As Palatia. Photo © André M. Winter

Au fond les montagnes ligures, mais devant des réservoirs pleins de produits responsables du réchauffement climatique.

Hydrocarbures dans le port industriel de Gênes. Photo © André M. Winter

Hydrocarbures dans le port industriel de Gênes. Photo © André M. Winter

Vue sur les immeubles du quartier chic de Righi, d’où nous sommes descendus en ville hier.

Maisons autour de la Salita a Porta della Chiappe. Photo © André M. Winter

Maisons autour de la Salita a Porta della Chiappe. Photo © André M. Winter

Anciens entrepôts du Porto Antico et la Ruota di Genova. Photo © André M. Winter

Anciens entrepôts du Porto Antico et la Ruota di Genova. Photo © André M. Winter

Lanterna de Gênes et le port commercial. Photo © André M. Winter

Lanterna de Gênes et le port commercial. Photo © André M. Winter

Faces sud et est de la Lanterna di Genova. Photo © André M. Winter

Faces sud et est de la Lanterna di Genova. Photo © André M. Winter

On voit le phare aussi très bien d’un ferry en partance du port. La lumière matinale d’hiver est idéale.

Containers rangés sur un quai de Gênes. Photo © André M. Winter

Containers rangés sur un quai de Gênes. Photo © André M. Winter

Containeurs et portiques du port commercial de Gênes. Photo © André M. Winter

Containeurs et portiques du port commercial de Gênes. Photo © André M. Winter

Vue retour vers le Porto Antico, d’où partent la plupart des navires passagers.

Entrée du port de Gênes. Photo © André M. Winter

Entrée du port de Gênes. Photo © André M. Winter

Au centre une grande quantité de sable, c’est aussi un produit commercial souvent transporté par mer sur des longues distances.

Port industriel de Gênes. Photo © André M. Winter

Port industriel de Gênes. Photo © André M. Winter

Feu du Molo Duca di Galliera. Photo © Alex Medwedeff

Feu du Molo Duca di Galliera. Photo © Alex Medwedeff

Feu du Molo Duca di Galliera devant les montagnes enneigés. Photo © André M. Winter

Feu du Molo Duca di Galliera devant les montagnes enneigés. Photo © André M. Winter

Ce feu est établi en 1909 sur la digue brise-lames du port de Gênes. Il n’y a plus de lentille à l’intérieur, un flash électrique la remplace.

Au fond les montagnes ligures enneigées.

Dans des grands ports, il y a aussi des remorqueurs qui attendent de faire entrer et sortir les grands navires. Celui-ci est long de 24 mètres et construit en 2011.

Remorqueur Norvegia en attente. Photo © André M. Winter

Remorqueur Norvegia en attente. Photo © André M. Winter

Ce bateau est abandonné à Gênes depuis août 2006 sur le Molo Duca. Il transportait du vin de qualité moyenne pour être recoupé. Il est long de 63 mètres, construit à la Rochelle en 1967.

Navire transporteur de vin Theodoros à l'abandon. Photo © André M. Winter

Navire transporteur de vin Theodoros à l’abandon. Photo © André M. Winter

De loin on dirait une installation artistique, mais il semble s’agir d’une tourelle de proue d’un grand navire.

Tourelle à l'abandon sur le Molo Duca. Photo © André M. Winter

Tourelle à l’abandon sur le Molo Duca. Photo © André M. Winter

Vu retour sur les collines génoises.

Ferry en gardiennage sur le Molo Giano. Photo © André M. Winter

Ferry en gardiennage sur le Molo Giano. Photo © André M. Winter

Notre ferry est un navire de 1999, il est long de 202 mètres pour 2250 passagers. Hors saison, nous ne sommes qu’une centaine de passagers.

Sur le pont du Ferry Excelsior en quittant Gênes. Photo © André M. Winter

Sur le pont du Ferry Excelsior en quittant Gênes. Photo © André M. Winter

Nous voilà parti à 25 nœuds vers la Sicile. Nous passerons entre l’Île d’Elbe et la Corse.

Quitter Gênes en ferry. Photo © André M. Winter

Quitter Gênes en ferry. Photo © André M. Winter

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.