Autour du Mont Aiguille

Nous rentrons à 10 heures de notre tour matinal au Pas de l’Aiguille, nous avons donc la journée devant nous, enfin, théoriquement. Nous sommes bien sûr fatigués et avons besoin de repos, mais on doit faire les courses et chercher un camping. Nous partons de notre emplacement en bordure de la route, mais nous repérons une place quelques mètres plus bas au bord du lit du Ruisseau de l’Aiguille où nous reviendrons finalement après notre ronde.

Il y a un accueil pour camping-cars à la sortie de la Richardière, mais c’est sans charme et nous ne savons pas si on peut rester la nuit. Nous allons voir le camping à la Ferme du Pas de l’Aiguille dans la vallée même. Nous n’y trouvons personne, ni propriétaires, ni clients ni emplacements. Dans le doute, nous nous mettons en route avec trois objectifs: faire les courses, aller voir d’autres points de vue au Mont Aiguille accessibles en voiture et potentiellement utilisables pour se poser pour la nuit et dernièrement pour faire tourner le générateur afin de chauffer l’eau de douche. Cela réussira, mais l’eau de la douche ne sera que tiède, nous n’aurons pas assez roulé.

La fromagerie du Mont-Aiguille à Clelles

C’est une des coopératives du Vercors avec le plus petit local de vente, mais c’est aussi une des mieux dotées. Hormis l’obligatoire fromage (ici du Trièves), on trouve aussi des galettes bien nourrissantes, du beurre et des produits frais bio.

Laiterie du Mont-Aiguille à Clelles. Photo © Alex Medwedeff

Laiterie du Mont-Aiguille à Clelles. Photo © Alex Medwedeff

Alex est heureuse de trouver ici de la faisselle très locale en plus.

Faisselles de vache bio de la laiterie du Mont Aiguille. Photo © André M. Winter

Faisselles de vache bio de la laiterie du Mont Aiguille. Photo © André M. Winter

Nous sommes cependant à sec de vivres et l’offre de la laiterie ne nous suffit pas. Il n’y aucun supermarché à la ronde et la plupart des épiceries ont fermé parce que nous faisons notre ronde aux heures de midi. Dans le centre du village de Clelles, une épicerie minuscule est ouverte, nous dévalisons légumes, vin, bière et chips.

St. Michel des Portes

À partir de St. Michel des Portes, nous nous passons par Savouraire et Maison Dumas en direction du Rif, initialement à la recherche d’un emplacement potentiel pour passer la nuit. Mais cette route monte droit dans la forêt et bien que nous ne trouvons pas d’interdiction, la piste est en trop mauvais état pour notre véhicule.

Cependant, en retournant, nous voyons droit sur le Mont-Aiguille d’une direction très particulière. Il semble que ce soit l’angle de vue où son apparence soit la plus fine.

Le Mont Aiguille vu de Maison Dumas. Photo © Alex Medwedeff

Le Mont Aiguille vu de Maison Dumas. Photo © Alex Medwedeff

Trézanne

Chapelle St. Saturnin de Trézanne et le Mont Aiguille. Photo © Alex Medwedeff

Chapelle St. Saturnin de Trézanne et le Mont Aiguille. Photo © Alex Medwedeff

Intérieur de la Chapelle St. Saturnin. Photo © Alex Medwedeff

Intérieur de la Chapelle St. Saturnin. Photo © Alex Medwedeff

Nous nous rendons dans ce cul-de-sac pour la chapelle couverte d’un toit de chaume. Nous sommes surpris de revoir notre Mont Aiguille sous un autre angle.

La chapelle romane date du 12e siècle et elle a été recouverte de paille de jusqu’au 18e siècle et elle a retrouvé cette couverture originale lors des rénovations de 2002.

Le Mont Aiguille vu de Trézanne. Photo © Alex Medwedeff

Le Mont Aiguille vu de Trézanne. Photo © Alex Medwedeff

Notre emplacement au bord du Ruisseau du Pas de l’Aiguille

Nous revenons donc dans la vallée où nous étions arrivés la veille. Il est tôt l’après-midi, il fait chaud et nous avons une idée vagues des choses à faire. La première est de prendre une douche avec l’eau pas tout à fait réchauffée dans le camion. Après un peut-être un café. La chaise-longue. Une bière. Un autre café. Et ainsi de suite.

Nous n’osons pas traverser le lit sec du Ruisseau du Pas de l’Aiguille, nous restons donc près de la route. Sur la photo c’est derrière le buisson à gauche. Pour voir le Mont Aiguille, il nous faut juste faire quelques pas.

Le Mont Aiguille vu du gué près du Ruisseau des Fraches. Photo © André M. Winter

Le Mont Aiguille vu du gué près du Ruisseau des Fraches. Photo © André M. Winter

Le soleil bouge et il fait vraiment trop chaud pour y rester, alors nous bougeons avec l’ombre. Nous sommes maintenant installés sur l’autre rive. Le Mont Aiguille toujours en vue.

Mont Aiguille et lit sec du Ruisseau du Pas de l'Aiguille. Photo © André M. Winter

Mont Aiguille et lit sec du Ruisseau du Pas de l’Aiguille. Photo © André M. Winter

Nous n’avons qu’une chaise-longue et celle-ci est généralement occupée par Alex. André doit donc se satisfaire des chaises pliantes ou s’adonner à l’observation des insectes.

Moro-sphinx butinant des fleurs. Photo © André M. Winter

Moro-sphinx butinant des fleurs. Photo © André M. Winter

Le lendemain se tient le marché à Chichilianne. Il est tout petit, mais nous trouvons aussi œufs et viande. Par contre nous n’avons pas de succès lors de notre recherche de cartes postales. Cela fait un moment que nous cherchons, mais nous n’en trouvons pas avec le Mont Aiguille.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.