Deux nuits au sud du l’étang Rudmannser Teich

Nous voulons faire du canoë demain sur la grande retenue d’eau Ottensteiner Stausee et on a un rendez-vous dans la ville de Zwettl. Il nous faut donc un endroit pour passer la nuit dans ces parages. Près du grand lac retenu par le barrage ce n’est pas facile parce qu’il y a deux campings et beaucoup d’interdits. En ville ce n’est jamais une option pour nous, même si la capitale régionale n’est guère plus grande qu’un village.

Au sud du Rudmannser Teich

André avait repéré un endroit le long d’une ligne de chemin de fer et près d’un passage à niveau. Nous nous y rendons le soir du 13 juillet 2020. Nous doutons au début du choix parce que nous sommes vraiment à moins de cinq mètres de la voie ferrée. Mais en y passant pas mal de temps, nous voyons que la ligne n’est pas très fréquenté. Peu avant 18 heures passe un train de marchandises avec trois (!) wagons et le matin passe une micheline moderne sans vraiment nous réveiller.

Sur le site se trouve un banc. Nous avons encore plus de visites que la veille, essentiellement des gens qui font leur footing du soir ou du matin ici. Mais comme toujours, les gens sont très gentils et on ne se sent pas du tout gêné.

Notre trafic entre piste forestière et rails. Photo © André M. Winter

Notre trafic entre piste forestière et rails. Photo © André M. Winter

Au nord du site se trouvent deux étangs. À l’est est le plus petit Schnönauer Teich, à l’ouest le Rudmannser Teich. Les deux sont des paradis pour observer les oiseaux, mais soit ce n’est pas la saison, soit nous ne sommes pas là à la bonne heure. Le site près des rails n’est pas loin des lacs, mais il faut faire des détours pour y arriver. La baignade n’est pas interdite mais sans doute impossible. Il faut d’abord traverser un large cordon de roseaux, puis il n’est pas sûr de trouver de l’eau assez profonde.

Schnönauer Teich. Photo © Alex Medwedeff

Schnönauer Teich. Photo © Alex Medwedeff

Rudmannser Teich. Photo © André M. Winter

Rudmannser Teich. Photo © André M. Winter

En soirée, nous entendons un bruit de flamme quelque part dans la forêt derrière nous. mais il nous est impossible d’en identifier la source. La chose se clarifie quand une montgolfière passe assez près au-dessus de nos têtes. Elle a sans doute décollé dans le champs au nord des étangs. Elle avance un peu vite et nous ne sommes pas prêts à photographier à temps.

Une montgolfière monte les soir au-dessus de Zwettl. Photo © Alex Medwedeff

Une montgolfière monte les soir au-dessus de Zwettl. Photo © Alex Medwedeff

Au sud-est de Ratschenhof

Après le tour en canoë et la visite à Zwettl, nous revenons aux deux étangs le 14 juillet 2020, mais nous explorons les chemins agricoles plus loin au sud-est parce que le site près du passage à niveau est un peu trop fréquenté. Le défaut des chemins agricoles et des pistes forestières au Waldviertel est le suivants: ils sont en boucle et presque jamais en cul-de-sac. Il n’y a en conséquence presque jamais une place libre pour placer un camion aménagé. On trouve uniquement des accès aux champs et comme nous sommes en plein été, les agriculteurs vont et viennent pour les moissons. Il n’est donc pas possible de bloquer un accès ou un croisement.

Ici, nous avons la chance de trouver un espace un peu vague en lisière de forêt et à l’extérieur d’un virage de la piste. Mais comme d’habitude des gens passeront, cette fois-ci c’est uniquement le matin et ce sont des gens qui travaillent en forêt (sans tronçonneuse heureusement).

Notre trafic un peu plus loin dans les bois. Photo © André M. Winter

Notre trafic un peu plus loin dans les bois. Photo © André M. Winter

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.