Passage en ferry de Flakk à Rørvik

Nous quittons Trondheim durant l’après-midi. Tous les buts que nous avons devant nous sont trop loin. Nous rejoignons donc la côte. Cela commence forcément par un passage en ferry sur le Flakkfjord. Il circule fréquemment et aussi durant la nuit, apparemment beaucoup de gens vivent au nord et travaillent à Trondheim.

Il faut d’abord longer la côte au nord-ouest de Trondheim. C’est une toute petite route qui part en gros du port vers l’ouest. Rien n’est indiqué.

Le petite route de Trondheim à Flakk. Photo © Nicolas Medwedeff

Vue retour sur Trondheim. Photo © Nicolas Medwedeff

Le petit ferry dans le Flakkfjorden. Photo © André M. Winter

Il y a toujours un temps d’attente même si les ferry passent régulièrement. Nous ne payons pas ici directement car le système AutoPass des autoroutes payantes norvégiennes est accepté ici. Un agent qui guide les voitures sur le ferry photographie juste la plaque d’immatriculation. Nous ne connaissons donc pas le prix.

Les bus le ligne passent aussi ici.

Le ferry Lagatun est hybride diesel-électrique, il a été construit en 2018 en Pologne.

Poste de commande et salon du ferry Lagatun. Photo © André M. Winter

Poupe vide du ferry Lagatun. Photo © André M. Winter

Le ferry Lagatun chargé de véhicules. Photo © Nicolas Medwedeff

Cheminée du ferry Lagatun et la côte de Åfjord. Photo © Nicolas Medwedeff

Débarquement enfin.

Débarquement du ferry Lagatun à Rørvik. Photo © André M. Winter

Pour monter vers le nord, il faut d’abord longer le Flakkfjord vers l’est, puis prendre une route qui traverse de manière diagonale la masse de terre nommée Åfjord.

Sur le route à Rørvik et en direction de Monstad. Photo © André M. Winter

Notre but Prestnaustet, un ancien embarcadère d’une éphémère liaison de ferry entre Åfjord et Jøssund.

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.